Code promo validé. Procédez au règlement et profitez de votre réduction. Code validé.
Réduction automatique lors du paiement.

*Valable sur les abonnements mensuels et les Marathons.

Quels sont les principaux pays hispanophones ?

Cours interactifs avec des professeurs qualifiés

Les différents pays hispanophones

A travers le monde, on estime à 427 millions le nombre de personnes parlant l’espagnol de naissance, en faisant la deuxième langue la plus parlée après le mandarin et avant l’anglais. De plus, environ 470 millions de personnes le parlent couramment, alors que 560 millions le parlent en tant que première ou seconde langue. En tout, l’espagnol est la langue la plus parlée dans 21 états souverains, sans compter les pays dans lesquels elle est communément utilisée.

Selon la Modern Language Association of America, c’est la langue la plus apprise en tant que seconde langue aux Etats-Unis, juste avant le français qui est en seconde position. De plus, la langue espagnole est reconnue comme l’une des six langues officielles des Nations Unies mais également langue officielle d’autres institutions importantes telles que l’Union Européenne, l’Organisation mondiale du commerce, l’Organisation des états américains et la FIFA.

Quels sont les principaux pays hispanophones?

La langue espagnole est originaire de la région de Castille en Espagne, c’est pourquoi on l’appelle parfois également “castillan” ou “castellano”. C’est donc pour des raisons évidentes que l’Espagne est le premier pays associé à cette langue. Cependant, c’est au Mexique qu’elle est le plus couramment parlée, comptant 113 millions d’hispanophones. Et avec 47 millions d’hispanophones, la Colombie se place également avant l’Espagne, qui elle compte 40 millions d’hispanophones. En effet, seulement 18 pourcents de la population espagnole parle la langue couramment, à cause de la prévalence de langues régionales comme le basque et le catalan. L’Argentine est également un grand pays hispanophone avec 40 millions de personnes parlant la langue, tandis qu’au Venezuela, on retrouve 30 millions de personnes parlant l’espagnol depuis leur naissance. L’espagnol est également la langue d’environ 7 pourcents de l’Union Européenne.

Autre détail intéressant, l’espagnol est la langue natale de plus de 13 pourcents de la population des Etats-Unis, représentant environ 39 millions d’habitants. Combinés à ceux qui parlent l’espagnol en tant que seconde langue, les Etats-Unis comptent plus de 50 millions d’hispanophones au total, en faisant le deuxième pays hispanophone au monde.

Vue d’ensemble des pays hispanophones

Comme précisé auparavant, l’espagnol est la langue officielle ou nationale de 21 états souverains. Dans chacun de ces 21 pays, l’espagnol est la langue la plus parlée et officiellement utilisée par les systèmes éducatifs et gouvernementaux. Ci-dessous, vous trouverez une liste des pays où l’espagnol est la langue officielle et comptant au moins 5 millions d’hispanophones. Ces pays ont été triés dans l’ordre de celui comptant le plus d’hispanophones à celui qui en compte le moins :

  • Mexique (113 millions d’hispanophones)
  • Colombie (47 millions d’hispanophones)
  • Espagne (40 millions d’hispanophones)
  • Argentine (40 millions d’hispanophones)
  • Venezuela (30 millions d’hispanophones)
  • Pérou (26 millions d’hispanophones)
  • Chili (18 millions d’hispanophones)
  • Equateur (14 millions d’hispanophones)
  • Cuba (11 millions d’hispanophones)
  • Guatemala (10 millions d’hispanophones)
  • République Dominicaine (9 millions d’hispanophones)
  • Honduras (8 millions d’hispanophones)
  • Bolivie (6 millions d’hispanophones)
  • Salvador (6 millions d’hispanophones)
  • Nicaragua (5 millions d’hispanophones)
france vehicles

Comment l’espagnol s’est propagé à travers le monde

La langue espagnole a émergé dans la Péninsule Ibérique après la chute de l’Empire Romain, où le latin était la langue officielle. Se limitant à l’origine à l’Espagne du nord et du centre, une forme écrite a été développée en Tolède et à Madrid entres les 13ème et 16ème siècles, et s’est étendue au sud durant la période connue sous le nom de “Reconquista”. Durant le 16ème siècle, le colonialisme espagnol a apporté la langue au Mexique, en Amérique Centrale ainsi qu’en Amérique du Sud, pays dans lesquels on continue à parler l’espagnol couramment aujourd’hui. L’espagnol a ensuite été introduit dans des pays comme les Philippines et à Guam, même si le nombre d’hispanophones est aujourd’hui faible dans ces régions.

Durant le 19ème siècle, beaucoup de colonies espagnoles ont gagné leur indépendance, cependant, leurs gouvernements ont tout de même décidé de garder l’espagnol en tant que langue officielle afin de construire une unité nationale. Ce siècle a également vu une vague d’immigration venir d’Europe, où les immigrants étaient encouragés à apprendre l’espagnol afin de faciliter leur intégration. Après la guerre hispano-américaine, les Etats-Unis ont pris contrôle de Porto Rico, mais sa langue officielle reste l’espagnol. Au cours du 20ème siècle, bon nombre de portoricains ont déménagé aux États-Unis, ce qui, combiné à l’immigration mexicaine, a amené à une propagation de la langue sur le continent américain.

Aujourd’hui, l’espagnol est non-officiellement reconnue comme seconde langue des Etats-Unis et comme langue officielle dans l’Etat du Nouveau Mexique. De plus, la langue est de plus en plus acceptée lorsqu’il s’agit de documents officiels, ainsi que pour des questions administratives dans certains états américains.