Code promo validé. Procédez au règlement et profitez de votre réduction. Code validé.
Réduction automatique lors du paiement.

*Valable sur les abonnements mensuels et les Marathons.

Nos conseil pour parler allemand comme un natif !

Cours interactifs avec des professeurs qualifiés

Parler allemand

Si vous souhaitez apprendre à parler l’allemand, ne pensez pas qu’il vous suffira seulement de connaître quelques phrases. Vous pourrez peut-être faire illusion quelque temps mais dès qu’une personne, maîtrisant parfaitement l’allemand, vous répondra, vous resterez sans doute bouche bée. La méthode la plus efficace pour apprendre une langue est de forger ses connaissances avec un professionnel. Lingoda offre une solution parfaite car l’apprenant est, non seulement, suivi par une équipe remarquable, mais il bénéficie aussi d’un apprentissage par un enseignant dont l’allemand est la langue maternelle. Disposer d’un tel professeur confère beaucoup plus d’avantages et de que ceux apportés par un enseignant classique ou un logiciel d’apprentissage. Un enseignant classique peut certes très bien maîtriser l’allemand, mais il n’aura sans doute pas une connaissance parfaite de toutes les subtilités linguistiques, comme certaines règles grammaticales, certains points ou difficultés tels que les expressions idiomatiques ou les langues vernaculaires et bien sûr la culture. Cette meilleure connaissance de la culture, lorsqu’elle sera partagée avec l’étudiant, augmentera le plaisir et l’engagement pendant l’apprentissage.

Un autre avantage concerne la prononciation et la structure des phrases. L’accent et la prononciation d’un enseignant non natif peuvent être défectueux ou différents de ceux d’un vrai natif. Cette situation est encore plus fréquente avec les langues régionales ou vernaculaires. De plus, un professeur natif donnera aux mots l’inflexion et l’intonation justes.

Conseils d'apprentissage : comment parler allemand ?

L’apprentissage ne s’arrête pas une fois les cours terminés. Dans son processus de formation, l’étudiant doit avoir, de façon continue, une attitude active. Cela ne veut pas dire qu’il doit être, en permanence, plongé dans un dictionnaire d’allemand, mais écouter de la musique, regarder des émissions de télévision, des films ou lire des livres en allemand sont autant d’actions qui faciliteront l’acquisition de la langue. Voyez comment l’anglais s’est développé grâce à la prédominance de la musique et du cinéma des États-Unis et du Royaume-Uni. Ces médias sont diffusés partout dans le monde et ont permis à de nombreuses personnes d’avoir une certaine connaissance de l’anglais. Certes, ils ne suffisent pas à acquérir parfaitement la langue mais ils permettent de glaner quelques mots et quelques phrases.

Aussi n’hésitez pas à regarder un film allemand avec des sous-titres français. Un film pour enfants ou un programme de télévision pour la jeunesse peuvent constituer une bonne option en raison de la simplicité du vocabulaire employé mais aussi du rythme, plus lent, du dialogue. Ceci vous permettra de développer vos compétences à l’oral car vous deviendrez plus à l’aise avec l’intonation des phrases. Si vous avez la possibilité d’enregistrer le film ou le programme et de mettre sur pause tout en disposant des sous-titres en allemand, essayer de les lire et revoyez plusieurs fois la scène afin de vous assurer d’avoir la bonne intonation et la bonne prononciation. De même, lorsque vous lisez un livre en allemand, faites-le à voix haute à un rythme qui vous convient. Dans cette phase d’apprentissage, l’important n’est pas de tout comprendre mais de s’entraîner simplement à la prononciation des mots.

Une des meilleures façons d’apprendre l’allemand est d’avoir recours à la répétition. Répéter des phrases, du vocabulaire et des verbes ne vous permettra pas seulement de les mémoriser mais aussi de vous familiariser avec eux et d’augmenter votre confiance à l’oral. Si vous vous accordez trente minutes par jour pour parler allemand, vous ferez des progrès étonnants. Le recours à la musique, dont il était question plus haut, constitue un bon exemple. Vous pouvez ainsi écouter une chanson allemande et en apprendre les paroles. Quand vous la connaîtrez par cœur, vous pourrez la chanter dans un allemand fluide et ainsi utiliser sa grammaire et son phrasé dans votre apprentissage global. Si vous doutez de vos capacités de chanteur, mettez en fond musical, pendant que vous travaillez, une station de radio allemande qui diffuse la musique qui vous plaît. Même si vous n’êtes pas concentré sur les paroles des chansons, vos oreilles et votre cerveau enregistreront des mots qui deviendront familiers.

Comment ne pas parler allemand ?

Une des plus grandes difficultés rencontrées pour apprendre l’allemand est de toujours se référer à sa langue natale. Ainsi, partir d’une phrase en français et essayer de la traduire, mot pour mot, afin d’obtenir la même phrase en allemand ne marchera pas toujours. Tout simplement parce que l’allemand possède des règles grammaticales et de construction de phrases qui ne correspondent pas à celles du français. Ceci ne veut pas dire qu’il est impossible de trouver la traduction exacte ! La meilleure façon d’y arriver est de bien maîtriser la grammaire et les autres règles et de les appliquer aux mots dont vous avez besoin pour construire votre phrase. Et surtout, il ne faut pas avoir peur de faire des erreurs : celles-ci font partie du processus d’apprentissage et participent à votre parcours vers la maîtrise de l’allemand.