Code promo validé. Procédez au règlement et profitez de votre réduction. Code validé.
Réduction automatique lors du paiement.

*Valable sur les abonnements mensuels supérieurs à 100 € et les Marathons.

Nos conseils pour une bonne prononciation française

Cours interactifs avec des professeurs qualifiés

La prononciation du français

Afin de parler et de comprendre le français correctement, il est nécessaire d’en connaître un peu plus sur la langue que la grammaire et le vocabulaire de base; il vous faudra également saisir les manières de parler français. Parler le français avec la bonne prononciation peut être compliqué, tous les mots ne se prononçant pas exactement de la manière dont ils s’écrivent : chaque règle a ses exceptions, certaines lettres sont silencieuses et d’autre peuvent se prononcer de plusieurs manières. Le mot « poêle », par exemple, se prononce « poil ». Le son « em » est parfois prononcé « am », comme dans le mot « différemment » qui se prononce différ-amant. Voici cinq conseils pour vous aider à améliorer votre français et surtout comprendre le pourquoi du comment de la prononciation française :

Les bases

  • La plupart du temps, lorsqu’un mot se termine par la consonne d, t, s, ou x, cette lettre ne se prononce pas. Les mots « un rebond », « un chat », « anglais », ou « heureux » se prononcent tous comme s’ils se terminaient par une voyelle.
  • Les sons des voyelles en français sont « purs », contrairement aux diphtongues de l’anglais Américain.
  • L’anglais a de nombreux types d’accents différents, mais en français, on accentuera presque toujours la dernière syllabe prononcée.
  • Les consonnes à la fin des mots français seront toujours muettes, mis à part l, f et c.
  • De même, lorsqu’un mot se termine par la lettre e, celle ci sera muette, mais on prononcera cependant la consonne la précédant.
  • La lettre ç se prononce s.
  • Le h ne se prononce pas.
  • Liaison : Si un mot se termine par une consonne et que le mot suivant commence par une voyelle ou un h (muet, donc), la consonne finissant le premier mot et la voyelle du deuxième forment une syllabe. Par exemple, je adore deviendra « j’adore ». Ces liaisons peuvent également faire changer la manière dont une lettre se prononce : f deviendra v, s et x se prononceront z, comme dans le mot « les enfants ».
  • Elision : Lorsque des mots tels que les pronoms le, la, je, se, me, tu, sont suivis par un mot commençant par une voyelle ou un h, la voyelle du premier mot disparaît au profit d’une apostrophe.
  • Certains adjectifs masculins changent de forme lorsqu’ils sont suivis par un mot commençant par la lettre h ou par une voyelle : « beau » deviendra « bel » (comme dans bel homme), « ce » deviendra « cet », « fou » deviendra « fol », « nouveau » deviendra « nouvel » et vieux « vieil ». Trois adjectifs féminins changeront de forme également : « ma » deviendra « mon » (mon école, par exemple), « ta » deviendra « ton » (ton éducation), et « sa » deviendra « son » (son amie)

Ecoutez le français tel qu’il est parlé dans la vie de tous les jours

L’un des meilleurs moyens d’apprendre à parler français de manière correcte est de l’écouter parlé par des francophones dès que l’occasion se présente à vous.

  • Ecoutez des radios françaises, des chansons francophones ou encore les informations en français.
  • Téléchargez des podcasts à écouter lorsque vous en avez le temps.
  • Regardez vos films préférés en français afin d’entendre des dialogues que vous connaissez déjà exprimés en français.

 

Commencez doucement

Une fois que vous maîtriserez le vocabulaire de base ainsi que la grammaire, pratiquer la langue vous aidera à améliorer votre aisance à l’oral. Cependant, nul besoin de se précipiter ! Parlez lentement et clairement pour commencer, en veillant surtout à bien prononcer toutes les syllabes. Vous apprendrez petit à petit à parler plus rapidement.

Parlez avec des francophones

Le moyen le plus rapide d’apprendre une langue est l’immersion, et un échange scolaire est le meilleur moyen de s’immerger dans un pays. En vivant avec une famille francophone, vous aurez l’occasion d’entendre continuellement parler français et saisirez vite des mots et expressions qui vous seront très utiles dans la vie de tous les jours.

Entraînez-vous avec des virelangues

Le meilleur moyen d’améliorer sa prononciation est de s’entraîner en répétant les virelangues. Cela vous aidera à parler la langue plus rapidement tout en étant certain de prononcer les voyelles correctement. Par exemple :

Tas de riz, tas de rats.

Tas de riz tentant, tas de rats tentés.

Tas de riz tentant tenta tas de rats tentés.

Tas de rats tentés tâta tas de riz tentant.

ou :

Fruits frais, fruits frits, fruits cuits, fruits crus.

et également:

Bonjour madame la saucissière,

combien vendez vous ces six saucisses la?

Je les vends six sous,

six sous ci,

six sous ça,

six sous ces six saucisses la.

L’entraînement mène à la perfection

A moins d’avoir appris à parler français lorsque vous étiez enfant, il est difficile lorsqu’on ne le parle pas couramment de passer pour un francophone. Cela ne vous empêche pas cependant d’apprendre à le parler correctement, car il est bien connu qu’une langue parlée avec un accent étranger est un atout de séduction ! Même si cela peut paraître compliqué, apprendre une nouvelle langue est toujours amusant et bénéfique, il est donc important de s’entraîner au maximum et surtout ne pas abandonner. Saisissez chaque opportunité qui vous sera donnée de parler la langue et écoutez le français dès que possible. Et souvenez-vous : l’entraînement mène à la perfection !