Quelle que soit la langue que vous apprenez, il est crucial de savoir comment s’adresser à une personne sans l’offenser, voire prendre le risque de l’insulter, et ce tout particulièrement lorsque vous êtes à un niveau de langue vous permettant d’avoir des conversations ou des échanges à but professionnel.

Dans la langue française, les salutations et autres formules de politesse peuvent être particulièrement déroutantes : elles possèdent un tas de variations, dont l’une est généralement approprié, tandis que l’autre peut être insultante. Cependant, en éliminant les options les unes après les autres, il est tout à fait possible de savoir rapidement quel terme utiliser et à quel moment.

 

 

Bonjour et au revoir

En toute logique, « Bonjour » et « Au revoir » sont les deux premiers mots que vous avez appris en français, et ce pour une bonne raison. Il sont utilisés 99% du temps, de manière formelle ou informelle. Néanmoins, il est tout à fait possible que vous éprouviez le besoin d’épicer un peu votre français et d’utiliser des mots différents. En voici quelques exemples :

 

Les exemples suivants peuvent éventuellement remplacer un « Bonjour » :

Bonsoir – Utilisé presque instantanément pour saluer une personne à une heure tardive, ce mot est aussi formel qu’informel. Attention cependant à ne pas l’utiliser en journée !

Allô ? – « Allô ? » est le mot utilisé pour saluer son interlocuteur lorsqu’on décroche le téléphone, et plus spécialement pour vérifier qu’il y a bien quelqu’un à l’autre bout du fil. Il n’est presque jamais utilisé dans une vraie conversation.

Salut ! – Version informelle de « Bonjour », ce mot sera réservé à des personnes que vous voyez souvent, comme des amis, de la famille, ou encore des collègues.

Ça va ? – Comme « Salut », il sera réservé à des amis, ou du moins des gens proches. Il est souvent utilisé après « Bonjour » ou « Salut » pour demander à la personne à qui l’on s’adresse comment elle va, et donc engager une conversation.

 

Ceux-ci, d’autre part, sont des manières alternatives de dire « Au revoir » :

Bonne journée – Equivalent de l’anglais « good day » il est utilisé pour souhaiter une bonne journée à son interlocuteur.

Bonne soirée – De manière évidente, ce terme est utilisé pour souhaiter une bonne soirée à la personne dont on se sépare. Sa variante sera « bonne nuit », à utiliser si la personne se prépare à aller se coucher.

Salut ! – C’est ici que les choses commencent à se compliquer : Si le terme « Salut » est utilisé pour dire « Bonjour » à une personne, il l’est aussi pour lui dire « Au revoir ». Réservé à des gens proches, cet équivalent de l’anglais « Bye-bye » est informel.

À tout à l’heure ! – Ce terme est utilisé pour saluer une personne que l’on prévoit de revoir plus tard dans la journée.

Bien sûr, on ne salue pas un ami de la même manière que l’on salue une personne avec qui on passe un entretien professionnel. En apprenant ces nuances, vous maîtriserez le français à un niveau supérieur, et serez capable d’adapter la conversation selon la situation et la personne à qui vous vous adressez.

 

 

Commencer une lettre

Saluer quelqu’un en personne est une chose, mais écrire une lettre est une chose qui requiert la connaissance d’autres formes de politesse, plus formelles. Cela se vérifie tout particulièrement dans un cadre professionnel, en écrivant une lettre ou un mail à une personne importante, où un simple « Bonjour » n’est pas suffisant.

Les deux principales manières de commencer une lettre de manière formelle seront « Monsieur » si l’on s’adresse à un homme, et « Madame » si l’on s’adresse à une femme. Si vous connaissez le nom de la personne, il est conseillé de l’utiliser après ce terme (par exemple « Monsieur John Doe », ou « Madame Jane Doe »).

Si vous n’êtes pas certain de la personne à laquelle vous vous adressez, la meilleure option est de commencer votre lettre par « Madame, Monsieur », qui est la formule standard de salutation, utilisée indépendamment du sexe du destinataire.

 

Ci-dessous, voici un résumé des formules d’ouverture d’une lettre :

Monsieur – Formule de politesse utilisée pour s’adresser à un homme.

Madame – Formule de politesse utilisée pour s’adresser à une femme.

Madame, Monsieur – Formule de politesse utilisée lorsqu’on ne connaît pas le sexe de la personne à qui l’on s’adresse, ou son nom.

Monsieur le Directeur / Madame la Directrice – Formule de politesse utilisée pour s’adresser à un directeur, ou au patron d’une entreprise.

 

Dans l’option où vous écririez une lettre informelle, à un ami ou encore un membre de votre famille, voici une série des formules de politesse les plus communément utilisées :

Cher John – Salutation informelle, utilisée pour s’adresser à un homme.

Chère Jane – Salutation informelle, utilisée pour s’adresser à une femme.

Salut John ! – Plus informelle encore, utilisée pour saluer une personne de manière amicale.

Bonjour à tous ! – Salutation informelle, utilisée pour s’adresser à un groupe de personnes.

Coucou ! – Salutation très informelle, utilisée entre amis.

Recoucou ! – Utilisée après « Coucou » pour engager une conversation avec une personne avec qui on a déjà échangé précédemment.

 

Avant de décider quelle formule de politesse utiliser, il est important de vérifier quel est le niveau de formalité de la conversation à venir. En cas de doute, mieux vaut opter pour une salutation formelle et s’aligner ensuite selon la réponse de votre interlocuteur. Il est très peu probable qu’une personne s’offusque si vous vous adressez à elle de manière trop formelle.

 

Finir une lettre

Il y a peu de choses aussi difficiles que de finir une lettre ou un e-mail en français : la plupart des signatures sont longues et déroutantes, même pour les français eux-mêmes. Néanmoins, il est crucial de savoir comment finir une lettre correctement, afin de ne pas prendre le risque de paraître non professionnel ou d’offenser votre destinataire.

 

Voici quelques exemples de signatures à utiliser lorsque vous terminez une lettre ou un e-mail :

Veuillez recevoir, [Monsieur ou Madame], mes salutations distinguées – Signature la plus couramment utilisée en français, et valable dans la plupart des situations.

Je vous prie d’agréer, [Monsieur ou Madame], l’expression de mes sentiments respectueux – Aussi souvent utilisée que la signature précédente, celle-ci est cependant plus formelle, et sera donc conseillée pour s’adresser à une personne possédant une situation supérieure à la votre.

Veuillez agréer, [Monsieur ou Madame], l’assurance de notre parfaite considération – Signature communément utilisée pour finir une lettre à une personne possédant une situation inférieure à la votre.

Je vous prie de croire, [Monsieur ou Madame], à l’assurance de mes salutations distinguées – Autre variante, utilisée pour s’adresser à une personne très importante, comme votre directeur.

Cordialement – Cette signature, très populaire dans le milieu professionnel, se situe entre le formel et l’informel. Elle est la signature typique d’un mail professionnel.

Merci d’avance – Cette signature est parfaite pour terminer un mail formel auquel vous attendez une réponse ou de l’aide. Elle est cependant déconseillée dans des lettres très informelles, car peut paraître un peu présomptueuse et présume que la réponse demandée sera forcément donnée.

 

Bien sûr, ces signatures ne sont pas toujours nécessaires, et ne sont utilisées que dans des contextes professionnels. Si vous décidez d’écrire à un ami, voici quelques unes des signatures les plus couramment utilisées :

Amicalement – Signature utilisée pour transmettre ses amitiés

Affectueusement – Comme la précédente, cette signature est utilisée pour transmettre ses amitiés, de manière plus personnelle

Gros bisous – De manière encore plus informelle, cette signature ne doit être utilisée qu’entre amis proches, et plutôt dans des sms ou e-mails

Bisous – Comme la précédente, cette signature est très informelle et possède également un soupçon d’humour. Elle est l’équivalent de l’anglais « xoxo »