Si vous connaissez probablement les mots et concepts allemands qui sont entrés dans le vocabulaire français, comme ersatz ou kitsch, vous serez probablement ravi d’apprendre que cette jolie langue a plus d’un tour dans son sac. Même si la plupart de ceux qui apprennent l’allemand ont une relation conflictuelle avec celle-ci, on vous promet que ces dix mots vont vous la faire adorer. Apprenez-les et vous mourrez d’envie de vous entraîner à parler allemand pour les utiliser au plus vite !

  • Feierabend

Si vous travaillez un jour en Allemagne, ne soyez pas surpris d’entendre vos collègues vous souhaiter un schönen Feierabend lorsque la journée sera terminée. Contrairement à ce qu’on pourrait supposer dans la mesure où Feier veut dire fête, ils ne vous souhaitent pas de passer une soirée incroyable, mémorable et… un peu floue à enchaîner les bières au Biergarten du coin.

Eh non. Vous allez être déçu mais ils vous souhaitent simplement de passer une bonne soirée – si votre journée de travail se finit en fin d’après-midi ou le soir, du moins. Notez que le mot est utilisé pour décrire les quelques heures qui se déroulent après la fin de la journée de travail, peu importe si elles ont vraiment lieu le soir (Abend) ou non.

 

  • Warmduscher

Quoiqu’il en soit, aller boire une Feierabendbier en sortant du travail est l’occasion rêvée de rencontrer de beaux et grands allemands. Toutefois, faites attention de ne pas vous retrouver avec des Warmduscher. Littéralement, ce mot se traduit par “quelqu’un qui se douche à l’eau chaude”. En allemand, ce mot désigne les gens qui ont du mal à sortir de leur zone de confort. En français on parlerait de petite nature ou de poule mouillée pour décrire le même genre de personne.

Il existe d’autres synonymes amusants de Warmduscher en allemand comme Schattenparker, qui signifie littéralement “celui qui se gare à l’ombre” ou Weichei qui se traduit mot pour mot par “oeuf mou ».

 

  • Kummerspeck

Bon… imaginons que votre copain ou votre copine rompe avec vous de manière inoppinée. Que faites-vous ? Vous vous mettez à engloutir de la glace à même le pot, évidemment. Ou vous décidez de vous nourrir exclusivement de bière dès la nuit tombée. Quelque soit votre choix, vous risquez de prendre un peu de poids au niveau de la taille. Si vous étiez allemand, vous utiliseriez le mot Kummerspeck (littéralement lard de chagrin) pour décrire ces nouvelles poignées d’amour. Bon, peut-être que vous n’utiliseriez pas cette expression à votre propre sujet, mais votre maman pourrait puisqu’elle est la seule à croire que vous avez besoin qu’on vous en informe lorsque vous prenez du poids – comme si vous n’aviez rien remarqué !

Oh, et même si vous échappez au chagrin d’amour, gare au Winterspeck, qui est le nom qu’on utilise en allemand pour décrire le poids que l’on prend durant les longs mois d’hiver.

Basic-German_German-phrases.jpg

  • Hüftgold

Pas d’hiver à l’horizon et vous avez échappé au chagrin d’amour ? Ne vous réjouissez pas trop vite, le Hüftgold est peut-être en train de vous guetter. “Or de hanches”, vous dites ? Eh oui, encore un mot pour décrire les poignées d’amour. Ne dites plus jamais que l’allemand n’est pas une langue poétique !

 

  • Fremdschämen

Si vous souhaitez vous débarasser de votre Hüftgold, cela pourrait être une bonne d’idée de passer à la salle de sport. À cette occasion, vous pourriez voir l’un de ces aspirants bodybuilders se ridiculiser. Et même si vous n’êtes pas amis avec lui, vous pourriez vous mettre à “fremdschämen”. Ce verbe décrit le fait d’être gêné lorsque quelqu’un d’autre se ridiculise – un sentiment que l’on a tous déjà éprouvé au moins une fois !

 

  • Zechpreller

Un Zechpreller est quelqu’un qui se rend coupable de Zechprellerei. Zechprelle-quoi ? Pour faire simple, cela signifie aller dans un bar ou un restaurant, commander à boire ou à manger et partir sans payer. Évidemment, c’est très impoli et personne ne devrait faire ça mais maintenant, vous saurez comment appeler votre ami qui lui, hmm, fait ça souvent.

 

  • Verschlimmbesserung

Vous vous souvenez de la dernière fois où vous avez essayé de réparer ou d’améliorer quelque chose et où vous avez fini par empirer la situation ? C’était une Verschlimmbesserung – une tentative d’amélioration qui rend les choses pires qu’elles ne l’étaient initialement. Cette expression est souvent utilisée par ceux qui partagent leur avis après la dernière mise à jour de leur application préférée, de leur téléphone ou ordinateur, comme on peut le voir en faisant une recherche Twitter contenant ce mot.

english-pronunciation.jpg

  • Kopfkino

Kopf veut dire tête et Kino signifie cinéma. Pouvez-vous deviner le sens de ce mot ? Le Kopfkino, c’est ce qui arrive lorsque vous utilisez votre imagination pour penser à quelque chose de manière très détaillée. Vous risquez de perdre la notion du temps pendant quelques secondes et avoir vraiment l’impression de regarder un film qui a lieu… dans votre tête !

 

  • Zweisamkeit

Essayons une fois de plus de vous montrer que l’allemand est vraiment une belle langue – nous irions même jusqu’à dire qu’elle est plutôt romantique. Vous avez déjà entendu parler de Zweisamkeit ? C’est un mot qui décrit l’isolation volontaire d’un couple amoureux, quand leur intimité crée une sorte de solitude autour d’eux. Ce mot dérive de Einsamkeit qui signifie solitude, mais évidemment la Zweisamkeit est bien plus attirante !

 

  • Jein

L’un des principaux stéréotypes sur les allemands est probablement le fait qu’ils sont très directs et organisés. Si on regarde le mot Jein, cependant, on ne peut pas s’empêcher de penser que ce préjugé est un peu dépassé. Comme vous l’aurez peut-être deviné, jein signifie simultanément oui et non. Nous sommes certains que vous ignoriez que les allemands luttaient activement pour la disparition de la dichotomie noir/blanc de ce monde !

How_to_learn_German.jpg.jpg